Grandir à Mériel

« Le meilleur moyen de prédire le futur c’est de le créer » – Peter Drucker

La mise en place d’une adjointe « Grandir à Mériel » nous permettra d’avoir un meilleur suivi des enfants de Mériel, du berceau à l’université. Un mandat de maire dure 6 ans. Sur la durée de ce mandat, un enfant en bas âge est en CE2, un élève de maternelle arrive au collège, un élève de CM2 passe l’épreuve de français du baccalauréat et un élève de 5ème se retrouve à l’université.

Cette approche globale nous permettra de détecter les difficultés dès le plus jeune âge et d’y apporter des réponses adaptées en lien avec les autres pôles : solidarités, sports, sécurité, etc.

Prêter la plus grande attention aux enfants de Mériel sera notre meilleur investissement pour l’avenir !

Les référents

Valérie FERREIRA
Valérie FERREIRA

EMMANUEL BRUCKMULLER
EMMANUEL BRUCKMULLER

Grandir à Mériel

C’est votre programme !

Le 21 février 2020 à minuit, MERIEL HORIZON clôturait une large consultation citoyenne, initiée le 6 décembre 2019 par internet, par courrier et à l’occasion de notre première réunion publique, le mardi 28 janvier 2020. Ainsi, ce sont plus de 250 idées pour Mériel que nous avons dû trier, ordonner et regrouper pour présenter aux mériellois le programme qu’ils ont bâti avec nous.

Les mériellois ont répondu présent alors, simplement, MERCI !

Favorisons le développement et l’épanouissement de nos enfants !

Notre volonté : accompagner la nouvelle génération, de la naissance à sa vie d’adulte.

Mériel est une ville familiale. A ce titre, notre ambition est de proposer à nos administrés des services de qualité et de proximité, et ce de la petite enfance jusqu’aux études supérieures. La création d’une délégation spécifique d’adjoint au maire en charge de « Grandir à Mériel » permettra d’offrir un meilleur suivi des enfants. En effet, le mandat de maire dure 6 ans. Sur la durée de ce mandat, un enfant en bas âge est en CE2, un élève de maternelle arrive au collège, un élève de CM2 passe l’épreuve de français du baccalauréat et un élève de 5ème se retrouve à l’université !

Cette approche globale nous permettra de vous apporter une cohérence dans nos actions et une continuité dans nos politiques dédiées à la petite enfance, à l’enfance et à la jeunesse. Nous pourrons par ailleurs mieux détecter les éventuelles difficultés dès le plus jeune âge et y apporter des réponses adaptées en lien avec les autres pôles municipaux que sont la solidarité, les sports, la sécurité…

Nos engagements :

Pour l’éducation :

  • Garantir un dialogue entre les générations, être à l’écoute et recueillir les besoins des Mériellois.
  • Accompagner les parents au travers d’interventions spécialisées et mettre en place des ateliers « Parent-Enfant » par exemple.
  • Proposer des temps de rencontre individuelle.
  • Planifier des conférences, des soirées-débats ou encore des tables rondes sur des thématiques d’actualité liées à l’éducation.

Pour la vie scolaire :

  • Apporter plus de cohérence et plus de proximité dans la politique scolaire menée.
  • Développer la collaboration avec les écoles pour donner aux enseignants les moyens matériels pour assurer plus sereinement leurs missions pédagogiques.
  • Coordonner des projets communs d’animation en lien avec les écoles (fête des écoles…).
  • Initier des actions avec les enseignants autour de thématiques transversales à l’instar de l’écocitoyenneté par exemple.
  • Organiser des activités périscolaires variées et coordonnées.
  • Apporter un véritable soutien scolaire aux élèves en difficulté.
  • Favoriser l’insertion des enfants handicapés en milieu ordinaire.
  • Conforter la communication des services et des activités pour les enfants proposés par la mairie, à destination des familles mérielloises
  • Généraliser les produits « bio » dans les menus des cantines scolaires.
  • Former de façon continue les animateurs et penser de véritables projets éducatifs.
  • Organiser une double rentrée scolaire pour les enfants ayant 3 ans (en septembre et en janvier).
  • Refondre de la carte scolaire pour une répartition géographique plus harmonieuse.
  • Solliciter l’ouverture de classes supplémentaires auprès de l’Inspection académique (en raison de l’accroissement de la population induite par la construction de nouveaux logements).
  • Augmenter le nombre d’ATSEM dans les écoles maternelles afin de soutenir les enseignants.
  • Etudier la réimplantation de nouvelles classes primaires dans les hauts de Mériel.
  • Organiser de nouveau un pédibus, avec l’aide d’agents de la commune, entre le haut et le bas de la ville pour les trajets « domicile-école ».

Pour l’accueil des jeunes enfants :

  • Créer des places supplémentaires en crèche.
  • Développer et dynamiser le Relais d’Assistantes Maternelles (RAM).
  • Créer et animer un réseau d’échanges entre la crèche et le RAM.

Pour les activités de loisirs :

  • Mener un vrai travail transversal avec les pôles « Sports et loisirs » et « Culture et évènementiel » de la ville pour améliorer l’offre sportive et culturelle à destination des enfants et des jeunes.
  • Proposer de nouveaux projets en lien avec les besoins et les envies des jeunes grâce à l’Espace Jeunesse.
  • Créer un parc des sports et de loisirs (avec terrain de foot à 5 en synthétique, plaine de jeux pour les enfants, fitness outdoor, etc.).
  • Organiser des évènements sportifs et des animations nouvelles en ville.
  • Relancer et soutenir un véritable Conseil Municipal des Jeunes pour aider nos enfants à se construire, à s’impliquer dans la vie de la commune et à devenir les citoyens de demain.

Pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes :

  • Accompagner les jeunes en difficulté sur la voie d’une insertion professionnelle en luttant contre le décrochage scolaire et en favorisant l’accès à un premier diplôme, type BAFA, en partenariat avec le pôle « Social » et l’intervention d’éducateurs spécialisés si besoin.
  • Proposer aux adolescents de participer aux assises de la jeunesse pour organiser ensuite des actions citoyennes en ville, des séjours culturels, etc.
  • Favoriser l’implication des jeunes dans des projets communaux pour donner le goût à ces futurs adultes de s’engager pour leur avenir.

MERIEL HORIZON, anticiper demain

Facebook
Twitter
LINKEDIN
INSTAGRAM